Comment réduire ses déchets et éviter le gaspillage
Consommation

Réduire ses déchets : 6 conseils et astuces pour être efficace

Les poubelles qui débordent, les cartons de livraison qui s’accumulent dans l’entrée, les produits périmés que l’on doit jeter par faute d’organisation. Sans cesse sollicités par une société de consommation qui s’évertue à nous faire acheter plus que nos besoins, nous produisons sans le savoir des déchets inutiles, sacrifiant la planète au profit de notre bien-être. Heureusement, il  est possible de limiter le gaspillage en adoptant des gestes simples afin de réduire ses déchets et minimiser ainsi son impact sur l’environnement.

Les déchets en quelques chiffres

Voici quelques statistiques qui vont vous donner le tournis ! Selon l’ADEME (l’Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’Energie, organisme public dont la vocation initiale était de lutter contre le gaspillage), les français produisent jusqu’à 345 millions de tonnes de déchets par an, soit près de 350kg par personne ! Et encore, on ne compte pas les déchets industriels… Avec un taux de recyclage des déchets plastiques de 20% environ, nous sommes les mauvais élèves de l’Union Européenne. Il est vrai que les dispositifs de recyclage ne sont pas encore assez performants et que le tri sélectif n’est pas encore ancré dans la mentalité française. Récemment, la semaine européenne de la réduction des déchets (SERD) visait à sensibiliser les collectivités locales pour diminuer leurs déchets et améliorer leur gestion.

Cependant, c’est au quotidien que nous pouvons faire la différence. Que ce soit en recyclant intelligemment ou en vous penchant sur une meilleure organisation de la maison, voici quelques conseils pour réduire ses déchets pour vous aider à moins gaspiller.

1. Changer sa façon de s’approvisionner

Il faut avant tout partir de la base : de quoi ai-je vraiment besoin ? Dois-je acheter en grande quantité ? Comment éviter les emballages inutiles ? Comment réduire notre production de déchets ? Béa Johnson, véritable gourou du Zéro Déchet (Zero Waste en anglais) a amorcé cette idée de réduire ses déchets en organisant mieux la façon de faire ses courses.

  • Utilisez des sacs recyclables ou un cabas quand vous devez aller faire les courses. Certains supermarchés ont banni le sac plastique forçant ainsi les clients à venir avec leur propre sac. Mieux encore, emportez des bocaux vides ou des boites plastiques si vous allez chez le boucher ou avez la possibilité d’acheter des aliments en vrac.
  • Privilégiez les emballages grand format idéalement labellisés NF Environnement. Cela prendra certes plus de place dans votre placard mais votre quantité de plastique jetée sera ainsi réduite de 26kg par an!
  • Mieux vaut faire ses courses quotidiennement et avec parcimonie, cela vous évitera de vous retrouver avec des quantités importantes de produits périmés et gaspillés.

2. Révolutionner son alimentation pour réduire ses déchets

Il est certes tentant d’acheter des plats tout préparés ou des sachets entiers de légumes trop remplis.

  • On oublie les plats tout faits individuels pour faire place aux plats cuisinés maison. Privilégiez le marché pour acheter le strict minimum, vous prendrez ainsi le contrôle de ce qui est stocké dans votre frigo.
  • Cherchez des recettes qui vous permettront d’utiliser les aliments qui s’éternisent chez vous. Beaucoup de sites de recettes vous aideront rien qu’en tapant en mots-clés la liste des ingrédients déjà à disposition chez vous. Ces sites regorgent d’idées, de quoi varier vos plaisirs tout en évitant le gaspillage.
  • Privilégiez l’eau du robinet. Saviez-vous que sur 10 bouteilles d’eau, seulement 6 sont recyclées ? En vous abreuvant juste avec l’eau du robinet, non seulement vous réduirez la quantité de plastique dans votre poubelle, mais vous ferez aussi de larges économies. Si votre eau est trop calcaire à votre goût, investissez dans un filtreur d’eau.

3. Lancez-vous dans le compost

Plus d’un tiers de nos déchets sont des déchets organiques. Non seulement ils ne seront pas recyclés, mais en plus ils dégagent une odeur nauséabonde dans la poubelle. Pour créer un compost de déchets alimentaires utiles à votre jardin par exemple, prévoyez un container dédié aux épluchures et aux restes non consommables. Il sera utilisé ensuite comme engrais organique, idéal pour nourrir vos plantes.

4. Dire non à la paperasse

Que ce soit les cahiers d’écoliers de vos enfants, ou les papiers administratifs qui s’accumulent, le papier est souvent une grande source de déchets dans les familles. Pourtant, grâce à Internet, il est désormais possible de minimiser nos besoins en papier et donc de réduire ses déchets.

  • Optez systématiquement pour un envoi de vos documents par e-mail. Que ce soit les relevés de banque ou les factures, vous avez le choix de ne pas encombrer votre boîte aux lettres en demandant des copies par e-mail.
  • Bannissez les prospectus publicitaires en collant sur votre boite aux lettres le sticker « Stop Pub », disponible sur le site du Ministère de l’Ecologie. Ces imprimés gratuits représentent quasiment 30kg par foyer par an !

5. Réutiliser son matériel électronique

Ne jetez pas vos piles ou cartouches d’encre à la poubelle, ils sont facilement recyclables et pèseront moins sur votre impact écologique. Pour en éviter le gaspillage, assurez-vous qu’elles sont bien épuisées avant de les jeter ou les donner.

  • Idéalement, achetez des piles rechargeables. Le coût de base est certes plus élevé que des piles traditionnelles, mais vous pourrez ainsi les réutiliser indéfiniment. Sinon, la plupart des magasins mettent à disposition de larges containers pour récolter les piles usées afin de les recycler.
  • Idem pour les cartouches d’encre : celles-ci peuvent être rechargées et réutilisées. La plupart des vendeurs sur Internet les vendent avec une enveloppe prépayée destinée à renvoyer les cartouches vides. Elles sont ensuite rechargées et revendues sans impact sur l’écologie.
  • Les téléphones portables sont désormais changeables tous les 2 ans. Plutôt que de jeter les anciens à la poubelle, vous pouvez soit les revendre à moindre coût, soit les donner.

6. Offrir une seconde vie à ses vêtements et objets

Pour se débarrasser des choses inutiles ou faire des économies, il faut avant tout repenser l’organisation de votre maison. Règle élémentaire mais pourtant peu appliquée : pour réduire ses déchets, il est primordial de n’acheter que ce dont on a réellement besoin.

  • Pour les vêtements, jouets et livres, évitez de les jeter à la poubelle même s’ils vous encombrent. Essayez tout d’abord de les revendre à prix imbattables sur Internet ou en organisant des ventes privées à votre domicile ou chez des amis. Sinon, de nombreuses associations récoltent des dons matériels afin de les donner aux familles les plus nécessiteuses, vous ferez ainsi une bonne action !
  • Un meuble cassé ? Un appareil électrique au point de rendre l’âme ? Faites-les réparer plutôt que de les jeter : vous leur offrirez ainsi une seconde vie bien méritée.

Tous ces petits gestes quotidiens vous paraitront fastidieux au début, mais en les assimilant progressivement, vous réduirez vos déchets et contribuerez au bien-être de notre planète !

Cet article a été écrit par Elisabeth Fontanille. Expatriée depuis 10 ans entre Londres et New-York, Elisabeth adore voyager et écrit des guides touristiques destinés aux familles. Originaire du Vietnam, elle nous fait partager son goût prononcé pour la culture et la cuisine asiatique.

Et vous pensez-vous qu’il est important de réduire ses déchets ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

17 Partages
Partagez16
Tweetez1
Email

Vous voulez vous simplifier la vie ? Recevez notre guide gratuit

x