Pourquoi se démaquiller à l'huile végétale
Minimalisme

Se démaquiller à l’huile végétale : 4 avantages intéressants

Il y a quelques mois, j’ai eu envie de simplifier ma routine de soins et surtout d’utiliser davantage de produits réutilisables. Moi qui me suis toujours démaquillée à l’aide de cotons sans jamais me poser davantage de questions, j’ai voulu trouver d’autres solutions plus économiques. J’avais déjà testé des huiles démaquillantes du commerce mais je n’avais pas vraiment été convaincue. En effet, je trouvais qu’elles me piquaient les yeux et que ma peau n’était pas bien nettoyée.

Je me suis donc renseignée sur des blogs et des chaines youtube orientés vers le naturel et ai finalement décidé de tester l’huile végétale. J’ai longtemps hésité entre l’huile de coco et l’huile de jojoba puis j’ai opté pour la première car elle était aussi très efficace pour les cheveux secs, ce qui correspond à ma nature de cheveux. J’ai donc acheté un gros pot sur Amazon pour qu’elle me dure un certain temps et j’ai commencé à la tester. Voici les avantages que je lui ai trouvés par rapport aux techniques de démaquillage pour lesquelles j’optais avant.

1. L’huile végétale ne pique pas les yeux

En effet, contrairement aux huiles démaquillantes du commerce, qui contiennent pour la plupart des huiles minérales, l’huile de coco ne me pique pas les yeux. En effet, comme j’utilise des mascaras plutôt résistants, je suis obligée de frotter assez longtemps mes cils pour tout enlever. Ainsi, il m’arrive régulièrement – pour ne pas dire tout le temps – d’avoir de l’huile qui rentre dans mes yeux. Les huiles du commerce me piquaient les yeux et j’étais obligée de rincer quasi instantanément. Du coup je ne pouvais pas vraiment me démaquiller à fond et il me restait toujours des traces, ce qui me donnait une tête de panda le lendemain au réveil 😉 Maintenant, à part un léger voile devant les yeux après le démaquillage, je ne ressens aucune sensation désagréable.

2. Se démaquiller à l’huile n’agresse pas la peau

Moi qui avais l’habitude d’utiliser des cotons depuis toujours, je m’étais certainement habituée à la sensation de frottements sur mon visage et je n’y faisais même plus attention. Même si j’avais déjà testé des huiles du commerce, le test n’avait jamais été assez long pour que je ressente la différence. Il y a quelques mois, lorsque j’ai commencé à utiliser l’huile végétale, j’ai laissé mes cotons de côté pendant pratiquement un mois. Lorsque j’ai réutilisé des cotons après un mois à l’huile, cela m’a fait tout drôle. Je me suis presque sentie agressée par le coton 😉 J’avais l’impression que c’était du papier de verre sur ma peau sensible.

3. Les produits naturels sont meilleurs pour la peau

L’huile végétale est naturelle et ne contient donc aucun produit toxique. Je ne suis pas vraiment psychorigide par rapport au fait d’utiliser des produits naturels mais quand je le peux, je les privilégie par rapport aux produits industriels. En effet, même si je ne vois pas forcément d’effets immédiats, je me dis qu’à long terme, ma peau sera en meilleure santé si je l’ai bien traitée et respectée, notamment en ne lui infligeant pas de substances chimiques à tout bout de champ. Concernant les huiles minérales, elles sont réputées pour être comédogènes, donc merci mais non merci 😉

4. Masser son visage avec ses doigts est très agréable

On n’y pense pas forcément mais lorsque l’on se démaquille avec des cotons, il n’y a plus la sensation agréable de la pulpe des doigts sur le visage. Alors qu’avec le fait de se démaquiller à l’huile, on peut véritablement se masser et c’est à la fois très agréable et très relaxant. De plus, en massant votre visage avec de l’huile végétale, vous apportez également un soin à votre peau. En effet, les huiles végétales sont connues pour leurs propriétés diverses et variées. Ainsi, vous pouvez alterner les huiles en fonction de votre type de peau et des besoins de celle-ci. L’huile étant un deux en un, vous gagnez également de la place dans votre salle de bain.

Et vous, faites-vous partie des adeptes du démaquillage à l’huile végétale ?

Photo by Ryan McGuire

Article précédent Article suivant

Vous Aimerez Aussi

15 Commentaires

  • Répondre Violaine Bois

    Le démaquillage à l’huile c’est top: pas cher, efficace, pas de déchet pour l’environnement, bon pour la peau.
    Perso, j’ai la peau mixte voire normale: donc huile végétale de noisette l’été, de jojoba l’hiver (cela nourrit un peu). Et pour enlever l’huile, un peu d’eau florale sur un coton lavable et hop, mon visage est propre!

    • Répondre Aurélie

      Bonjour Violaine,
      Oui en effet, le démaquillage à l’huile n’a que des avantages je trouve !
      Moi après avoir essayé plusieurs huiles, je suis restée sur l’huile de jojoba qui a une odeur neutre et qui est plutôt efficace sur moi !
      A bientôt 🙂

  • Répondre Pascaline

    Bonjour,
    Vous utilisé l’huile végétal comme démaquillant/nettoyant et est-ce possible aussi dans le style « crème hydratante » ? Comme habituellement je fais coton plus démaquillant et ensuite crème de soin, avec l’huile c’est deux en un ? pas besoin de crème hydratante ?

    Car j’ai lu vos articles et j’aimerais simplifier les produit dans ma salle de bain, et c’est l’huile qui me conviendrait serait l’huile d’argan.
    Merci de votre réponse.

    • Répondre Aurélie

      Bonjour Pascaline,
      J’utilise l’huile de coco pour me démaquiller, ensuite je nettoie ma peau avec un gel nettoyant pour enlever les résidus d’huile, et ensuite j’hydrate/je nourris ma peau avec de l’huile de jojoba. Après avoir essayé plusieurs huiles, c’est vraiment ces deux là qui me conviennent le mieux. TU peux bien sûr utiliser n’importe quelle huile, l’huile d’argan est très bien aussi 😉
      A bientôt !

  • Répondre Pascaline

    Merci beaucoup pour votre réponse !
    Continuez ce blog, il est vraiment top, j’aime beaucoup la simplicité et ma clarté des articles.
    A bientôt !

  • Répondre Sophie

    Moi aussi je suis passée à l’huile végétale depuis 6 mois pour me démaquiller. J’adore et je ne sais pas pourquoi ça m’a pris autant de temps pour le faire. Celle que j’ai choisi est l’huile de Jojoba, que j’utilise aussi une huile nourrissante.

    Merci pour le partage !

    • Répondre Aurélie

      J’aime aussi beaucoup l’huile de jojoba pour nourrir mon visage !
      A bientôt Sophie 😉

  • Répondre sonia

    Je me demaquille a l’huile de coco et applique parfois ensuite un mélange d’eau et vinaigre de cidre.. Je dois à votre avis encore appliquer une autre crème.. j’aimerais éviter au maximum l’utilisation de produits sur ma peau?!

    • Répondre Aurélie

      Hello Sonia,
      Personnellement, après avoir démaquillé ma peau avec l’huile de coco, je la nettoie au savon puis je la nourris avec une huile de jojoba. A toi de voir ce qui te convient le mieux 😉
      A bientôt !

  • Répondre Vanessa Mangavel

    Salut Aurélie !

    Je suis une adepte absolue de l’huile végétale. C’est l’huile de coco pour ma part, mais je suis curieuse de tester l’huile de jojoba. Dans tous les cas, ces huiles n’ont que des avantages : économiques, respectueuses de l’environnement, et pour la peau, elles n’irritent pas, de provoquent pas de réactions, et incitent au massage. Ce qui est un vrai plus pour entretenir la jeunesse de la peau. Un must quand on est maman.

    Quel type de savon utilises-tu après ton démaquillage à l’huile ?

    • Répondre Aurélie

      Hello Vanessa ! En effet, les huiles n’ont que des avantages pour moi. En ce qui concerne le savon, jusqu’à présent j’utilisais un démaquillant pour le visage « classique » mais maintenant qu’il est terminé, je vais me tourner vers des savons plus naturels type savon d’Alep. A bientôt 😉

  • Répondre Nathalie

    Bonjour!
    Et merci pour votre blog!
    Pour se démaquiller les yeux, je vous conseille l’huile de ricin: le mascara waterproof n’y résiste pas.
    Et pour remplacer le coton, on peut faire des cotons démaquillants lavables à partir de de tissu récupéré (ou pas)
    Bonne journée!

    • Répondre Aurélie

      Merci pour ces astuces Nathalie ! A bientôt 😉

  • Répondre Angélique

    J’ai envie d’essayer tous vos conseils merci! Par contre on est obligé de renettoyer après le demaquillage a l’huile ? Car ma peau sèche ne supporte pas le contact avec l’eau.. est ce que le fait dessuyer délicatement avec un linge doux pourrait suffire ?

    • Répondre Aurélie

      Hello Angélique, je n’ai jamais testé mais peut-être qu’essuyer l’huile avec une serviette légèrement humide pourrait suffire en effet !
      A bientôt !

    Laisser un commentaire

    Vous voulez vous simplifier la vie ? Recevez notre guide gratuit

    x