Pourquoi vous devez absolument bannir la publicité de votre vie
Consommation

Bannir la publicité : 3 raisons de le faire pour vivre mieux

Bienvenue à nouveau sur le blog Une vie simple et zen ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute recevoir notre guide avec 5 conseils pour simplifier votre vie au quotidien : cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement ! 🙂

Youri et moi n’aimons pas vraiment la publicité. En effet, même si nous ne regardons que quelques émissions à la télé, nous essayons autant que nous le pouvons de les voir en replay pour éviter la publicité. Vous savez cette publicité qui nous vante les mérites de tas d’objets dont nous n’avons pas réellement besoin. Elle est vicieuse cette publicité car elle parle à notre inconscient.

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi une fois au rayon petit déjeuner du supermarché vous aviez choisi cette boite de cornflakes plutôt qu’une autre ou ce paquet de gâteaux en particulier ? Il y a de fortes chances pour que la réponse soit la suivante : vous avez sans doute vu une publicité à propos de ces produits. En effet, l’effet de redondance a un impact direct sur nos choix d’achats. Plus vous êtes exposés à l’image d’un produit, à la télé ou dans la rue, plus la probabilité que vous achetiez ce produit plutôt qu’un autre est forte. Voici 3 raisons pour lesquelles la publicité est l’ennemi du minimalisme.

1. La publicité endort notre capacité à raisonner

Durant une journée classique, votre cerveau est dans un état de vigilance quasi permanente, prêt à répondre à toute sollicitation éventuelle. A l’inverse, le soir, quand vous êtes tranquillement dans votre canapé à attendre que votre film ou que votre émission préférée reprenne, votre cerveau est relativement endormi. C’est donc un moment idéal pour lui adresser des messages inconscients. Les publicitaires l’ont très bien compris et nous font avaler les publicités comme des petits chocolats savoureux qui glissent dans notre estomac sans que l’on ne se rende compte de rien. Le but de la publicité est que nous dépensions notre argent sans même y penser, de manière compulsive.

Contrairement à la publicité, le minimalisme nous incite à prendre conscience de ce que nous avons dans nos vies, de nos réels besoins, de ce qui est essentiel et de ce qui est superflu. En effet, notre vie a un temps limité, une date d’expiration. Nous vivons également dans des espaces limités et nous les remplissons de choses sans toujours trop savoir pourquoi.

2. La publicité nous fait des promesses de bonheur

Je suis certaine que vous aussi vous avez un jour rêvé d’avoir le même coup de foudre que cette fille qui boit tranquillement son cappuccino à une terrasse de café ou le corps de rêve de cette femme qui utilise telle crème minceur. Personnellement, je n’ai jamais eu de coup de foudre à une terrasse de café ou obtenu un corps de rêve grâce à des crèmes 🙁 Mais je ne perds pas espoir et je m’accroche. Un jour, j’aurai enfin la vie de mes rêves grâce à une crème antirides ou un rouge à lèvres 😉

Et oui, à chaque fois et malgré moi, je me fais avoir par les mêmes promesses non tenues de la publicité. J’imagine toujours que je serai plus heureuse ou plus séduisante si je possède telle robe ou tel collier. Et ma déception est toujours à la hauteur de mes espoirs. J’ai toujours la même vie et les mêmes soucis. Je suis juste plus pauvre et plus encombrée d’objets 🙂

3. La publicité nous donne l’impression chronique d’un manque

Ce qu’il y a de pire ce n’est pas tant la déception dont je parle dans le point précédent mais l’image de nos vies que nous renvoie la pub. L’image d’une vie pas assez belle, pas assez satisfaisante, pas assez riche. En somme, une vie de merde. C’est malheureusement le constat que je fais. La pub crée chez nous tous un sentiment de manque, comme s’il nous fallait tous les jours un nouveau produit, mieux que tous ceux que nous avons déjà dans nos placards. Finalement, nous ne sommes jamais satisfaits par nos vies telles qu’elles sont. Ainsi, nous ne pouvons jamais profiter de ce que nous avons car nous sommes focalisés sur ce que nous n’avons pas.

Et nous dépensons notre argent dans des objets en espérant que nos existences seront meilleures à l’avenir plutôt que d’apprécier les cadeaux que le présent nous offre et d’en profiter tant qu’il est encore temps. Le minimalisme nous incite à profiter au maximum de l’essentiel, de ce que l’on a déjà. Il privilégie non pas le matériel mais l’expérience, quelque chose que l’on peut acheter mais qui sollicite plus l’être que l’avoir, plus le présent que l’avenir.

Et vous, quel rapport entretenez-vous avec la publicité ? Partagez tout cela avec nous dans les commentaires 😉

Article précédent Article suivant

Vous Aimerez Aussi

2 Commentaires

  • Répondre Linette

    Vos réflexions sont justes. Il y a très longtemps je me suis rendue compte que ce n’était pas de posséder l’objet que me plaisait c’était espérer l’avoir ! et qu’une fois que je l’avais il n’était que ce qu’il était : un objet ! après cette prise de conscience je n’ai plus vu mes envies d’achats du même oeil. Je ne suis pas un ascète mais ce que je « m’offre » aujourd’hui est murement réfléchi et me fait un grand plaisir -durable-.
    Je pense que la pub. est faites pour endormir l’ objectivité de nos besoins. Evitons d’être des moutons de Panurge, ne suivons pas systématiquement le troupeau, soyons nous -unique-
    Bonne continuation.

    • Répondre Aurélie

      Oui, en effet la phase de désir qui précède l’achat d’un objet est la plus savoureuse car elle laisse libre cours à nos fantasmes, rêves et espoirs les plus fous. Une fois que le désir se réalise, la réalité reprend ses droits.
      A bientôt Linette 😉

    Laisser un commentaire

    19 Partages
    Partagez7
    Tweetez12
    Email

    Vous voulez vous simplifier la vie ? Recevez notre guide gratuit

    x