Comment se libérer de la charge mentale
Minimalisme

Charge mentale : comment s’en libérer grâce au minimalisme !

Vous vous sentez noyé sous les tâches ménagères et vous ne savez plus comment vous en sortir ? Vous êtes fatigué et vous avez le sentiment de frôler le burn-out domestique ? Vous avez entendu parler de la charge mentale mais vous ignorez comment l’alléger ? Nous allons vous dire comment le minimalisme peut vous aider à sortir de cette situation afin d’être encore plus heureux et profiter davantage des choses importantes de la vie.

Que vous soyez une femme ou un homme, célibataire, en couple, mère de famille, etc., il vous est sûrement déjà arrivé de vous sentir complètement débordé par tout ce que vous avez à faire dans la journée et d’avoir l’impression de porter seul sur vos épaules la charge mentale de votre foyer.

Malgré l’arrivée d’objets connectés dernier cri et toutes les applications disponibles pour nous aider à mieux nous organiser, il est parfois difficile d’y voir clair devant l’ampleur de la liste des tâches à accomplir au quotidien. En appliquant des règles simples et en changeant quelques habitudes, votre perception des choses va changer. Vous allez apprendre à mieux vous connaître et à comprendre ce qui est important pour vous. En vous tournant vers une vie plus simple et qui a du sens, vous allez désencombrer votre maison et votre esprit de tout ce qui est inutile afin d’avoir plus de temps pour faire ce qui compte le plus à vos yeux.

Pour cela, il vous suffit de suivre nos conseils pour découvrir comment on peut rapidement se libérer de la charge mentale grâce au minimalisme qui est un mode de vie qui consiste à se débarrasser de tout ce qui est superflu pour ne garder que ce qui est essentiel à notre bonheur.

1 – Désencombrer sa maison pour se libérer de la charge mentale

Pour alléger sa charge mentale, fini la pagaille et la désorganisation ! Avoir un espace de vie ordonné et un intérieur épuré vous aidera à vous sentir plus léger. Plus on possède d’objets dans son appartement ou dans sa maison, plus on passe de temps à ranger les choses à leur place, à chercher le jouet préféré du petit dernier et à dépoussiérer les étagères du salon.

Particulièrement ressentie par les femmes, la charge mentale ménagère occupe une place prédominante dans les pensées quotidiennes. Vivre dans une maison minimaliste, en réduisant le nombre de biens matériels, favorise la diminution des tâches ménagères. Ce serait donc l’une des clés pour se sentir bien et rester zen.

Dans ce domaine, Marie Kondo, la papesse du rangement, a mis au point une méthode qui rencontre un énorme succès. Vous avez très certainement entendu parler de son livre intitulé La Magie du Rangement paru en 2011. Dans cet ouvrage, elle présente ses secrets pour avoir une maison bien rangée en permanence. En combinant des astuces de rangement et des techniques de développement personnel, la consultante japonaise partage ses conseils pour vivre en harmonie dans sa maison.

Se libérer de ce qui est inutile et se débarrasser de tous les objets superflus n’est pas toujours facile. Beaucoup de personnes ont tendance à accumuler des petites choses un peu partout dans leur logement. Les jouets cassés des enfants que l’on réparera plus tard, les vêtements trop petits mis dans un coin pour être donnés un jour, les vieux journaux, les bouteilles vides, les bibelots, etc. L’accumulation crée du désordre. Ce dernier augmente le volume des tâches ménagères qui accroît la charge mentale. C’est une question de bon sens.

Trier régulièrement ses affaires, donner ce qui peut encore servir et apprendre à jeter ce qui est irréparable sont les étapes à franchir pour faire le vide dans ses placards. Pour gagner de l’espace dans sa maison et vivre dans un environnement propice au bien-être et à la relaxation, il est indispensable de se séparer des objets qui encombrent le foyer depuis des années.

En appliquant la philosophie du minimalisme, vous privilégiez la qualité à la quantité. Vous retrouvez le plaisir de vous servir de choses utiles. Vous faites place au bonheur en gardant, près de vous, ce qui est important et qui vous rappelle des souvenirs forts.

2 – Allégez votre charge mentale en consommant mieux et moins

Se contenter de peu pour pouvoir se consacrer à l’essentiel : voici l’un des grands principes du mode de vie minimaliste. Encore faut-il parvenir à résister à ses pulsions d’achat. Qui n’a jamais été tenté par une publicité faisant la promotion du dernier produit lancé par une célèbre marque high-tech ? Nous sommes sans cesse sollicités. Cela alourdit considérablement notre charge mentale. La tentation est partout et il n’est pas toujours facile de faire comprendre aux enfants la différence entre une envie et un besoin. Parfois, nous rencontrons nous-mêmes des difficultés à faire la distinction entre ces deux notions.

Opter pour une consommation minimaliste, c’est acheter moins et mieux. C’est aussi apprendre à refuser les choses inutiles pour alléger sa charge mentale. Ai-je vraiment besoin de ces nouvelles bougies ou de cette énième paire de chaussures ? Vais-je me servir de ce nouveau service à café ? Mes enfants ont-ils besoin de ce ballon de football alors qu’ils en ont déjà quatre dans le garage ?

Être tout le temps dans une dynamique d’achat est épuisant et coûte cher. Cela crée de l’insatisfaction, du mécontentement et de l’anxiété. En effet, il faut faire la liste des courses, se rendre dans les magasins et y passer des heures, rentrer chez soi, tout ranger, etc. Cela résume parfaitement la charge mentale ménagère. Ne serait-il pas préférable de faire quelque chose qui apporte de la valeur ajoutée à notre journée ? Faire du sport, une balade en forêt en famille, lire enfin ce roman qui attend depuis des semaines sur notre table de chevet, etc.

En pensant, en permanence, à ce que nous voulons acheter et au temps que cela demande, nous nous épuisons. En comprenant que nous ne pourrons pas nous offrir le dernier smartphone à la mode, nous nous sentons frustrés et parfois même en situation d’échec social.

Quand ce n’est pas le banquier qui nous appelle pour nous prévenir que nous avons atteint notre découvert autorisé ou que notre paiement a été refusé – ce qui a tendance à augmenter notre stress quotidien ainsi que notre charge mentale.

Comment alléger sa charge mentale

Mais alors, comment se libérer de la charge mentale ? En adoptant un style de vie tourné vers le minimalisme, on favorise les expériences plutôt que les achats de biens matériels. On maîtrise sa consommation et on dit non à la surconsommation. On revient à l’essentiel, on se simplifie la vie et on se sent plus libre. On choisit de prendre sa vie en main et de vivre dans le partage. Vive le minimalisme !

3 – Grâce au minimalisme, fini de passer vos soirées et vos week-ends à faire des tâches ménagères !

Vous vous en doutez maintenant : vivre simplement fait gagner du temps et participe à la diminution de la charge mentale. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne l’entretien du foyer. Que l’on habite dans un appartement ou dans une maison, faire le ménage est rarement une partie de plaisir. Et lorsque l’on a des enfants, c’est encore pire : on a l’impression de passer tout son temps à ranger. À peine la maison nettoyée, qu’il faut déjà presque tout recommencer. Qui n’a jamais eu envie, un jour, de rassembler toutes les affaires de la famille et de s’en débarrasser pour pouvoir souffler un peu ?

Grâce au minimalisme, entretenir sa maison devient beaucoup plus facile et rapide. Plus on possède d’objets et de meubles, en particulier lorsqu’ils sont de petite taille, plus les tâches ménagères durent des heures. Ai-je vraiment envie de passer mon temps libre à faire le ménage ? Pourquoi passer mon week-end à nettoyer ma maison alors que je pourrais passer du temps avec mes enfants ou aller me promener avec mon amoureux au bord de la mer ? Lorsque l’on prend conscience que notre temps est précieux et qu’on le gâche en accomplissant des tâches qui ne servent pas nos objectifs de vie, on devient irritable et stressé. On recherche alors des solutions pour mettre un terme à ce gâchis et le minimalisme en est une !

On oublie souvent qu’avec un peu d’anticipation, on peut organiser son intérieur de façon à gagner du temps et de l’énergie. Parvenir à créer un environnement dans lequel on pourra vivre, se reposer et profiter des siens suppose, en amont, une réflexion sur ses habitudes quotidiennes et sur sa façon de vivre. Alors, dites « stop » à la charge mentale !

Pour passer le moins de temps possible à organiser et à nettoyer l’intérieur de votre maison, adoptez les règles du minimalisme et réduisez vos tâches ménagères. Conservez uniquement les objets décoratifs qui vous rappellent des souvenirs importants et ceux qui vous sont indispensables. Attention cependant à en limiter le nombre. En effet, trop de photos, par exemple, encombrerait votre espace et vous compliquerait la tâche. Opter pour des rangements pratiques est également une solution intéressante pour se faciliter la vie. En rangeant vos affaires dans de jolies boites étiquetées (livres, vêtements, jouets, linge de maison, documents administratifs, etc.), il sera beaucoup plus facile de les déplacer pour les nettoyer. Si vous avez prévu d’acheter un nouveau meuble et que vous être certain d’en avoir vraiment l’utilité, posez-vous les bonnes questions : est-il facile d’entretien ? Vais-je réussir à le déplacer aisément ?

Au-delà de la notion de « mieux consommer », il est important de savoir lâcher prise et de diminuer son niveau d’exigence. Votre maison n’est pas rutilante ? Ce n’est pas grave. Soufflez un grand coup, fermez la porte et sortez profiter de la vie !

4 – Equilibrer le partage des tâches ménagères pour alléger sa charge mentale

Qui ne s’est jamais senti écrasé sous le poids invisible mais néanmoins réel de toutes ces choses à faire au quotidien ?

Même si la répartition des tâches ménagères au sein du couple semble de plus en plus égalitaire, force est de constater qu’il existe encore des inégalités hommes-femmes dans ce domaine. Le partage des tâches n’est pas équilibré et la satisfaction des besoins de chacun n’est donc pas atteinte. Cette situation, génératrice de tensions et de stress au sein du couple et de la famille, n’est pas une fatalité.

En effet, être minimaliste au quotidien est l’une des clés pour sortir de ce contexte oppressant et instaurer un climat apaisé et de confiance au sein de la maison. Vivre plus simplement en se débarrassant des choses futiles pour se recentrer sur ce qui est fondamental entraine une diminution des tâches ménagères. Il est alors beaucoup plus facile de s’organiser et de déléguer. Moins on possède de choses et plus la liste des corvées est courte. On sait donc facilement ce qu’on a à faire. La montagne devenue colline : tout devient plus facile à gérer et on retrouve de la vigueur.

Pour cela, il est essentiel de savoir laisser de la place à son conjoint. Nous n’avons pas tous le même degré d’exigence. Se faire confiance, arrêter de tout superviser et responsabiliser chaque membre de la famille permet de diminuer la charge mentale des femmes. Que ce soit pour la gestion de la maison ou pour l’éducation des enfants, il est primordial de partager cette pression quotidienne équitablement. Saviez-vous que l’une des principales causes de dispute, au sein des couples, est liée au partage des tâches ménagères ?

Il est alors facile de comprendre que moins on possède de choses, moins on les laisse traîner et moins on se dispute !

5 – Adopter le minimalisme pour avoir confiance en soi et se libérer de la charge mentale

Nous nous sentons souvent valorisés lorsque nous réussissons à faire plusieurs choses en même temps. Aider les enfants à faire leurs devoirs, préparer le repas et faire une lessive tout en répondant à un email important pour le travail. Mais, à trop vouloir en faire, on se retrouve vite débordé par les tâches ménagères. Et alors que l’on se sentait pousser des ailes en croyant que la situation était sous contrôle, on se rend soudain compte qu’on est dépassé par les évènements : le petit est contrarié parce qu’on n’est pas assez présent, le dîner est trop cuit et on a envoyé notre courriel au mauvais destinataire !

Adopter un style de vie minimaliste, c’est choisir de se simplifier la vie. C’est refuser d’entrer dans la spirale infernale du multitasking qui peut nous faire perdre confiance en nous. En effet, lorsque l’on fait plusieurs tâches en même temps et que la charge mentale devient trop élevée, on prend le risque de faire les choses à la va-vite et de négliger certaines tâches. Du coup, on peut être confronté à un sentiment d’échec, ce qui nous fait perdre une grande partie de notre assurance et de notre confiance en soi.

A l’inverse, le minimalisme permet vraiment de supprimer ce qui n’apporte rien à notre vie, on a alors moins de choses à gérer et on peut vraiment se concentrer sur l’essentiel. Ainsi, on peut s’impliquer davantage dans ce qu’on fait, ce qui donne de bien meilleurs résultats. En effet, moins on a d’obligations, mieux on arrive à gérer le quotidien et plus notre confiance en nous augmente.

La confiance en soi nous rend plus fort et augmente nos capacités à gérer une situation avec calme. Il vous sera ainsi beaucoup plus facile de prendre les bonnes décisions au quotidien, des décisions qui vous ressemblent et qui sont alignées sur vos priorités de vie. Et ça, c’est la recette parfaite pour vivre heureux et serein.

6 – Pour alléger sa charge mentale, il est nécessaire de désencombrer son esprit

La charge mentale, c’est le fait de devoir penser à tout, tout le temps. Alors que vous étiez en train de vous endormir, il vous est certainement déjà arrivé de vous dire : « Mince, j’ai oublié d’acheter ce nouveau livre de cuisine que j’avais repéré à la librairie ! », ou « Demain, il faut absolument que je commande ces jolis verres à pied pour le dîner de samedi », ou bien encore « J’ai encore oublié d’aller vider les poubelles », etc. Tout ceci est la conséquence d’une charge mentale trop importante.

Essayer de s’endormir avec toutes ces idées en tête n’est pas évident. Savoir que la liste des choses à faire le lendemain est déjà longue comme le bras n’est pas propice à un endormissement serein et à un sommeil réparateur. Malheureusement, plus vous mettez de choses dans votre vie, que ce soit des objets dans votre maison ou des rendez-vous dans votre emploi du temps, plus la liste des tâches s’allonge et plus votre esprit risque d’arriver à saturation.

En réduisant le nombre de tâches ménagères et d’obligations diverses à accomplir au cours de sa journée, on s’affranchit de la charge mentale quotidienne et on se libère l’esprit. On ne s’encombre plus avec des pensées insignifiantes ou négatives. On décide de faire moins de choses mais de les faire mieux. Du coup, on se sent davantage capable d’accomplir ce qu’on souhaite, on a plus confiance en nous, ce qui permet de passer à l’action rapidement puis de passer à autre chose.

Commencez dès maintenant à simplifier votre vie en donnant ou en jetant tous les objets dont vous ne vous servez plus depuis longtemps ainsi que ceux qui vous rappellent de mauvais souvenirs. Conserver ces objets vous empêche d’avancer, il est temps de vous en libérer ! Eliminez aussi les activités qui ne vous apportent aucun bien-être et qui encombrent votre agenda. Notre temps sur terre est limité donc ne le gâchons pas inutilement ! Rien qu’en faisant cela, la charge mentale aura largement diminué et vous vous sentirez beaucoup plus léger et apaisé.

Comment diminuer la charge mentale

En adoptant le minimalisme, vous choisissez une véritable philosophie de vie positive où votre temps est uniquement consacré à ce qui compte le plus à vos yeux : vos passions, votre famille, vos projets, etc.

7 – Le minimalisme vous aide à avoir plus de temps pour vous et vos proches

On n’y pense pas forcément, mais choisir de vivre de manière minimaliste, c’est redéfinir ses ambitions et ne plus avoir le sentiment de passer à côté de sa vie. En se focalisant sur les choses qui comptent pour nous comme la famille, les amis, la santé ou bien encore le partage, on se sent mieux. Que l’on soit un homme ou une femme, la charge mentale pèse sur nos épaules au quotidien. Et s’il y a une chose difficile à vivre, c’est de se sentir écrasé sous une liste de choses inutiles à faire nous faisant oublier le sens réel de la vie.

Pour savoir ce qui est important, il faut savoir prendre du recul et fixer ses priorités. Est-ce que j’ai envie de passer mon temps à faire des to-do list que je ne parviens même pas à terminer ? Quel est le sens de tout ça ? Qu’est-ce qui est important pour moi et pour ma famille ? Quelle est la vie que je veux mener ?

Adopter un mode de vie minimaliste, c’est partager plus de moments avec ceux qu’on aime et ne plus perdre de temps à se laisser envahir par la charge mentale. Une balade à vélo entre amis, un jeu de société en famille devant un feu de cheminée, un pique-nique face à un coucher de soleil sont autant de moments simples qui vous permettront de vous sentir bien et de retrouver le sourire.

Si vous en avez assez de dire à votre enfant : « Attends mon chéri, je n’ai pas le temps » ou « Je dois finir de faire le ménage, ensuite je dois préparer le repas et, si j’ai le temps, je jouerai avec toi après » : c’est le moment de prendre du recul, d’analyser la situation et de vous recentrer sur ce qui est important dans votre vie.

À trop vouloir en faire, on en oublie, parfois, de profiter de l’instant présent. Avoir conscience du temps qui passe et de ce qui est essentiel à notre bonheur est un passage obligé vers une vie plus paisible. Appliquer les principes du minimalisme, c’est vivre mieux avec moins. C’est aussi se donner la possibilité d’exister pour ce qui est fondamental à nos yeux.

Alors, si vous avez décidé d’en finir avec cette fameuse charge mentale, prenez le temps de mettre les choses à plat, réfléchissez à ce qui compte pour vous et faites entrer le minimalisme dans votre vie !

Bon à savoir

Vous venez de voir comment se libérer de la charge mentale avec le minimalisme. Prendre conscience qu’il est temps de modifier sa façon de vivre est un premier pas vers le changement. Adopter ce mode de vie ne se fera pas en un jour. Mais cette décision marquera, à coup sûr, un tournant important dans votre existence.

Alors, si vous ne voulez plus être victime de votre charge mentale, que vous êtes prêt à faire bouger les choses et que vous vous demandez comment commencer, retrouvez ci-dessous notre guide du minimalisme qui vous aide à bien démarrer !

Merci de partager cet article avec vos proches pour les aider à se libérer de la charge mentale !

Crédits photos : Lightfieldstudios, Freepik, Katemangostar, Radu Florin, Porapak Apichodilok, I love simple beyond, Rudy Anderson

Article précédent Article suivant

Vous Aimerez Aussi

3 Commentaires

  • Répondre Laura

    Super article dans lequel je me reconnais complètement. La charge mentale est un sujet qui concerne beaucoup plus de gens qu’on ne l’imagine. Pour ma part, j’ai commencé à m’y intéresser il y a quelques mois de cela et c’est vrai que le minimalisme est un bon moyen d’alléger sa vie. Merci infiniment pour ce partage !

  • Répondre Sabine

    Merci pour cet article qui me donne envie d’en apprendre davantage sur le minimalisme et aussi de mettre en pratique les conseils donnés. Je suis heureuse de vous lire. Bonne journée !

  • Répondre Mathilde

    Parfois j’ai l’impression de passer mon temps à faire des tâches ménagères. A la longue, c’est usant, on n’en voit pas le bout… Depuis quelques mois, j’essaye de lâcher prise mais ce n’est pas toujours évident. Vos articles sur le minimalisme me redonnent espoir et m’aident à avancer. merci

  • Laisser un commentaire

    Vous voulez vous simplifier la vie ? Recevez notre guide gratuit

    x
    Copy link