Comment rendre son salon plus minimaliste
Minimalisme

Salon minimaliste : bienvenue chez nous !

Bienvenue à nouveau sur le blog Une vie simple et zen ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute recevoir notre guide avec 5 conseils pour simplifier votre vie au quotidien : cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement ! 🙂

Je n’ai connu le concept du salon minimaliste qu’il y a quelques années. En effet, de ma naissance jusqu’à mes 22 ans, j’ai grandi dans une maison plutôt spacieuse et agréable mais très encombrée. On pourrait croire qu’il y a plus de place dans les grandes maisons et qu’on ressent moins facilement l’oppression occasionnée par un grand nombre d’objets mais il n’en n’est rien. En général, plus on a de place, plus on remplit l’espace vide. C’est presque de l’ordre de la logique pour certaines personnes. Un espace vide ne doit pas rester vide. Il doit être comblé, rempli quitte à ce que ça déborde !

J’ai donc passé la majeure partie de ma vie au contact d’une maison « pleine » et particulièrement d’un salon investi de tas de choses diverses. A 22 ans, j’ai pris mon indépendance et ai donc décidé de faire les choses à ma façon. Plus question de m’entourer de possessions inutiles et encombrantes. Place à la simplicité et au minimalisme. Mais avant d’emménager avec mon mari, j’ai vécu dans des studios d’étudiant donc je n’avais pas vraiment de salons dignes de ce nom.

Quand nous avons emménagé dans cette maison, nous avons fait le choix, avec Youri, de n’acheter que le strict nécessaire. En effet, nous n’avions pas un budget extensible et nous voulions profiter de l’espace que nous offrait cette maison, nous qui avions vécu en appartement de nombreuses années. Finalement, deux ans après l’emménagement, nous n’avons rien racheté et nous nous contentons – très largement – des meubles que nous avons déjà. Finalement, nul besoin d’avoir plus que de raison.

1. Qu’est-ce qu’un salon minimaliste ?

C’est une question qui n’a pas de réponse universelle. En effet, il y a autant de salons minimalistes que de personnes minimalistes. Chacun s’approprie le concept du minimalisme à sa façon. Je vais donc vous dire ce qu’est POUR MOI un salon minimaliste. Un salon minimaliste doit comporter le moins d’objets « inutiles » possibles. Par objets inutiles j’entends des objets qui n’ont aucune utilité concrète et dont le rôle n’est qu’esthétique ou distrayant. Par exemple, les cadres, les bibelots/souvenirs de vacances, les bougies, les statues sont des objets dont le rôle est d’habiller une pièce, de la rendre plus jolie, plus chaleureuse. Tout ceci afin qu’on s’y sente bien.

En ce qui me concerne, je n’ai jamais accordé d’importance aux bibelots, aux souvenirs de vacances ou encore aux cadres photos accrochés aux murs. Je préfère garder mes photos dans un album plutôt que les exposer à la vue de tous. C’est mon côté pudique 😉 Je me souviens que jeune adolescente je demandais déjà à ma mère de m’offrir des cadeaux utiles et du coup, elle s’arrachait les cheveux car elle était tout l’inverse de moi et adorait tout ce qui était purement décoratif.

Si vous avez besoin d’avoir des souvenirs dans votre salon ou d’accrocher vos photos aux murs pour vous sentir bien, faites-le. Le plus important c’est de s’écouter et de faire les choses qui nous conviennent, qui nous rendent heureux. En ce qui me concerne, moins il y a d’objets qui trainent, mieux je me sens 🙂

2. Mon salon minimaliste

Pour moi, le rôle d’une salle à manger est avant tout celui de prendre ses repas, seul ou à plusieurs. Ainsi, une table suffisamment grande et quelques chaises confortables suffisent pour pouvoir prendre ses repas, inviter des amis à diner, à prendre l’apéritif ou encore organiser des repas de famille qui n’en finissent pas. Une corbeille de fruits peut être ajoutée sur la table car elle est à la fois utile et esthétique.

A mon sens, le salon d’une habitation a pour principal objectif la détente de ses occupants. On doit pouvoir s’installer sur un canapé confortable – avec des coussins à proximité pour pouvoir poser sa tête – afin de pouvoir lire pendant des heures en toute tranquillité en buvant un bon thé bien chaud, se détendre en regardant un film, se poser quelques minutes pour rêvasser ou encore faire une sieste après le déjeuner. Pour que les livres soient accessibles rapidement, nous avons installé une petite bibliothèque à côté du canapé avec tous nos livres préférés – notamment des livres sur le minimalisme 😉 Ce qui est à portée de main nous demande moins d’efforts et nous laisse plus d’énergie pour d’autres actions. Autant se faciliter la vie quand on le peut 😉

Le salon peut également être un lieu convivial où l’on peut organiser des soirées match de foot ou de rugby avec des amis, des projections de photos avec la famille, regarder un film romantique en amoureux, faire des plateaux repas ou encore jouer aux jeux vidéos. Si vous n’aimez pas regarder de films ou jouer aux jeux vidéos, vous n’avez pas besoin de télévision, de console de jeux vidéos et donc pas de meuble TV. De la même manière, si les plateaux télé ne sont pas dans vos habitudes, la table basse sera peut être de trop. C’est à vous d’adapter en fonction de vos habitudes de vie.

Si nous le désirons, nous avons aussi le loisir de jouer dans notre salon, seuls ou entre amis, à des jeux de société, aux cartes ou au ballon – avec précaution 😉 Il suffit d’une table – celle dédiée aux repas ou la table basse font très bien l’affaire – et de suffisamment d’espace pour circuler, donc éviter tout meuble qui pourrait gêner le passage.

Pour le côté chaleureux et cocooning, vous pouvez choisir quelques objets de décoration. En ce qui nous concerne, nous avons privilégié deux fausses plantes – qui sont très décoratives et ne demandent que très peu d’entretien –  ainsi que deux photophores pour décorer la table basse et faire une ambiance tamisée quand nous souhaitons passer une soirée romantique. Nous avons également choisi d’ajouter un grand tapis moelleux sous le canapé et la table basse pour pouvoir marcher dessus pieds nus (c’est tellement agréable !). Nous l’avons choisi dans une couleur foncée pour ne pas avoir à nous soucier tous les quatre matins des tâches éventuelles. Etre minimaliste, c’est aussi faire des choix qui nous font gagner du temps et nous évitent du stress inutile.

Et vous, avez-vous un salon minimaliste ? 😉

Article précédent Article suivant

Vous Aimerez Aussi

13 Commentaires

  • Répondre Marina

    Votre salon ressemble un peu au notre, enfin encore plus épuré. Chez nous aussi, la télé, le canapé un fauteuil (et un tapis qui ne mérite plus son nom, je rêve d’un tapis comme le tien mais avec deux enfants de 5 ans et 7 ans…) pour la partie salon, et la table, une étagère 9 cases, un bureau pour la partie séjour. Pas de bibelots à épousseter, quelques fausses plantes et 2 vraies qui survivent.
    La touche de « vie » ? les jeux des enfants ^^ et des cadres au mur, ainsi que notre tableau d’inspiration familial.
    L’avantage d’avoir peu de choses : tu peux consacrer un budget plus important pour acheter de la meilleure qualité 😉

    • Répondre Aurélie

      Merci pour ton commentaire Marina 🙂
      Oui c’est certain, la qualité plutôt que la quantité !
      Merci pour le partage et à bientôt 😉

  • Répondre baigneaux

    Je me permets de vous donner mon sentiment, pour moi, on dirait qu’il n’y a pas de vie dans ce salon, c’est triste. Même pas de livres, bibelots souvenirs de voyage par exemple..etc..
    On a le sentiment que personne ne va dans le salon, c’est morbide pour moi , bien sûr.

    • Répondre Aurélie

      Bonjour Salomé 😉
      Merci d’avoir pris le temps de me faire part de votre sentiment. A mon sens, la vie émanant d’un salon ou d’une maison ne vient pas des livres, bibelots ou meubles, qui sont inertes, mais des êtres vivants qui y habitent.
      Bonne journée !

  • Répondre Valérie chabrol

    Bonsoir
    Personnellement votre salon ressemble beaucoup au mien.
    Donc simple mais fonctionnel.
    Bravo !!!!

    • Répondre Valérie chabrol

      Par contre moi jai de vraies plantes car j’ai besoin de vie dans ma salle à manger/salon.
      Bonne continuation.

    • Répondre Aurélie

      Bonjour Valérie,
      Merci pour votre commentaire.
      A bientôt 😉

  • Répondre Mademoiselle T

    Je pense que « Baigneaux » trouve le salon « sans vie » à cause des couleurs… qui peuvent être ressenties comme « froides ».
    Mon salon comporte à peu près les mêmes choses mais dans des couleurs un peu plus « chaudes » (écru, camel, taupe, lin et une touche de moutarde): canapé 2 places, 2 fauteuils, 1 table et 4 chaises, 2 petites tables basses, 1 « chevet » vintage couleur moutarde – il donne du peps au salon ^^- 2 plantes vertes, qques livres, 1 grand tableau posé simplement sur le sol et au mur, 2 petits cadres avec les « œuvres » de mes enfants.
    Tout comme « Marina », pas de collection de bibelots! 😉

    • Répondre Aurélie

      Ah les bibelots, les meilleurs amis de la poussière 😉

  • Répondre celine

    moi ce que je vois en premier c’est la magnifique vue des porte fenêtre !!! donner sur des arbres et la nature en général c’est juste fabuleux !!! j’aimerais que mon salon ressemble à ça un peu plus souvent mais avec deux enfants le bazar revient en 2 secondes et j’expose aussi leurs oeuvres (poterie et dessin…), enfin cela reste raisonnable…

    • Répondre Aurélie

      Merci pour ton commentaire Céline,
      C’est vrai que c’est agréable d’avoir vue sur la nature au quotidien 😉
      A bientôt !

  • Répondre Maryam

    Alors pour ma part je ne trouve pas ce salon « minimaliste ». Il y a encore beaucoup de chose qu’on peut enlever. D’après moi le minimalisme ne se pratique pas seulement en terme de matériel mais aussi dans d’autres choses comme la parole (ne pas dire d’insultes, éviter au maximum les mauvaises paroles, ne pas dire de futilités…), l’utilisation du temps dans notre journée (ne pas utiliser son temps à faire des choses futiles),…
    De ce fait, pour ma part il n’y aurait pas de télé (perte d’argent car la plupart de ce qui passe à la télé ne m’intéresse pas et il y a internet pour regarder, perte de temps car la plupart de ce qui passe à la télé n’apporte rien et en plus pour certaines émissions le comportement des gens est à vomir sans parler des dessins animés pour enfants qui sont limites), il n’y aurait pas de meuble télé du coup, une seule table qui servirait de table basse pour le canapé et de table pour manger, pas de tapis… Voilà ce que l’on pourrait enlever.

    Bien sûr, j’ai mis « minimaliste » entre guillemets car il y a plusieurs degrés et visions des choses. Par rapport à la plupart des salons, vous êtes dans le minimalisme, mais par rapport à certains foyers, non.

    Mon commentaire est juste là pour apporter une autre vision et non pas pour dénigrer (au contraire j’adore votre salon), et le plus important c’est que chacun fasse selon le confort de vie qu’il cherche et selon ses moyens.

    • Répondre Aurélie

      Bonjour Maryam,
      Comme tu le dis très bien, chacun s’approprie le concept du minimalisme à sa façon en fonction de ses valeurs, de ses moyens et de ses besoins personnels. Chacun est libre de vivre sa vie comme il l’entend tant que cela n’empiète pas sur la liberté des autres 😉
      A bientôt !

    Laisser un commentaire

    588 Partages
    Partagez577
    Tweetez11
    Email

    Vous voulez vous simplifier la vie ? Recevez notre guide gratuit

    x