Pourquoi vous devez absolument déléguer des tâches du quotidien
Epanouissement

Déléguer des tâches : pourquoi ça peut rendre votre vie plus belle

N’avez-vous jamais rêvé de déléguer des tâches à une tierce personne, et particulièrement celles que vous n’aimez pas faire ? Moi, ça m’arrive tout le temps. Mais, ça n’a pas toujours été le cas. Avant, je n’arrivais pas à déléguer car le peu de fois où je m’étais prêté au jeu, j’avais été déçu du résultat. Du coup, j’en étais arrivé à tout faire moi-même. Les années passant, les responsabilités se sont multipliées et j’ai dû remettre en question mon choix de tout faire tout seul car j’étais littéralement débordé. Mais vous n’avez pas besoin d’être débordé pour confier une tâche à une autre personne. Il s’agit aussi de déléguer des tâches que vous n’aimez pas faire. Vous verrez, votre vie n’en sera que plus belle !

1. Déléguer des tâches vous rend plus zen et heureux

L’un des principaux avantages de déléguer des tâches est que vous avez moins de choses à faire. Et je ne sais pas pour vous mais entre le travail, la famille, la vie de couple, les tâches du quotidien, avoir la possibilité de déléguer une ou plusieurs tâches à quelqu’un d’autre est pour moi comme une bouffée d’air frais. Je me souviendrai toujours de l’une des premières fois où j’ai décidé de déléguer. A l’époque, je vivais seul et je travaillais en costume du lundi au vendredi. Et tous les dimanches, je passais l’après-midi à repasser mes vêtements de la semaine.

Le samedi soir, j’étais déjà de mauvaise humeur car je dois l’avouer, je déteste, je déteste, je DÉTESTE repasser ! Je vous ai dit que je détestais repasser ? 🙂 A ce moment là, je ne me rendais même pas compte que c’était cette activité qui me faisait détester le dimanche. Un jour, j’ai décidé de déposer mes affaires au pressing. Et je me souviens que je me suis juste senti libéré d’un poids. Mes moyens étaient très limités à l’époque et pourtant me libérer de cette tâche a été un véritable soulagement ! Il faut parfois dépenser un peu d’argent pour gagner en temps et en qualité de vie. Le temps est la seule chose qui ne se rattrape jamais, il est précieux.

2. Être minimaliste, c’est avoir plus de temps pour faire ce qui vous tient vraiment à coeur !

Qui dit moins de choses à faire dit surtout alléger son emploi du temps pour faire ce qui est vraiment important pour vous. Pour avoir une vie épanouissante, il est important de réaliser les choses qui vous tiennent à coeur et aussi les activités qui vous procurent du plaisir. J’ai par exemple remplacé la séance de repassage par le fait d’aller jouer au tennis ou des sorties cinéma qui étaient deux de mes passions de l’époque. À partir du moment où j’ai fait cela, mon sentiment de bien-être au quotidien s’est largement amélioré.

Essayez et vous verrez. Commencez par déléguer de petites choses. Si vous cuisinez tous les jours, passez chez le traiteur le vendredi soir. Si vous avez de jeunes enfants, optez pour une baby-sitter ou demandez à un proche de s’occuper des enfants un soir dans la semaine. Et profitez-en alors pour faire quelque chose qui vous fait plaisir !

3. Déléguer vous apprend à lâcher prise

En fonction de notre personnalité, il est plus ou moins simple de confier une tâche à une autre personne. Dans mon cas, ça n’a pas été simple car j’avais à l’époque un niveau d’exigence très élevé. Mais plus je me suis entrainé à déléguer et plus c’est devenu simple avec le temps. Si vous êtes dans le même cas que moi il y a quelques années, au début vous verrez tous les petits détails qui ne vous conviennent pas. Puis avec le temps, vous apprendrez à lâcher prise sur le résultat et vous pourrez alors  profiter pleinement du temps supplémentaire que vous avez.

Cathy, 44 ans, 2 enfants :

Je suis quelqu’un de très perfectionniste et j’ai pris l’habitude de tout faire moi-même. Comme ça, c’est fait exactement comme je le veux et je n’ai pas de mauvaises surprises. L’inconvénient, c’est que je suis tout le temps en train de courir et je suis tout le temps stressée. Il y a un an, j’ai eu un grave problème de santé et j’ai dû rester allongée pendant plusieurs semaines. Au début, ça me rendait folle de ne rien pouvoir faire par moi-même même si mon mari s’occupait de tout et que tout roulait à la maison !

Puis petit à petit, j’ai pris goût au repos et j’ai enfin pu me détendre, ce qui ne m’était pas arrivé depuis un paquet d’années. Aujourd’hui, j’arrive à faire confiance à quelques personnes de mon entourage pour prendre en charge certaines choses et j’ai plus de temps pour moi. D’ailleurs grâce à ça, j’ai pu me remettre à la peinture, quel bonheur !

4. Déléguer pour faire plaisir à ses proches

Combien de fois ai-je entendu de jeunes mamans me dire « oui mais je ne peux pas confier à chaque fois mes enfants à ma mère, elle a d’autres choses à faire, je vais la déranger. » Et je leur réponds souvent : « qui êtes-vous pour décider à la place de votre mère si vous la dérangez ou pas ? Peut-être qu’elle serait très heureuse de pouvoir jouer son rôle de grand-mère avec ses petits enfants. Demandez-lui juste ce qu’elle en pense, vous pourriez être surprise de sa réponse. »

Avez-vous déjà remarqué comme il est agréable de pouvoir aider un de nos proches et le voir heureux ensuite ? Oui, et bien dites-vous qu’à chaque fois que vous ne demandez pas de l’aide à vos proches, vous les empêchez de ressentir cette satisfaction de pouvoir aider une personne qu’ils apprécient.

Commencez par déléguer de petites tâches et vous verrez qu’avec le temps, vous y prendrez goût. Non seulement vous ferez plaisir à vos proches en leur permettant de vous aider mais vous vous sentirez aussi choyé au quotidien, ce qui est très agréable.

Merci de partager cet article avec vos proches pour leur faire découvrir la joie de déléguer au quotidien !

Crédit Photos : Marion Michele / Alice Achterhof

Article précédent

Vous Aimerez Aussi

2 Commentaires

  • Répondre Mimi

    J’adore cet article : je ne voyais pas le fait de déléguer sous cet angle !!!!! Je sens que je ne vais pas m’en priver désormais et mettre cela progressivement en place: plat traiteur, ça me parle ,sympa !
    Quant au repassage , » j’aimais » autant que vous LOL . Désormais, je fractionne : 15 minutes pas plus ! Et une séance par semaine suffit généralement car je plie le reste du linge au sortir du sèche-linge .Je suis en train de lire le livre de Léo Babauta « L’art d’aller à l’essentiel  » ….Merci de m’avoir fait découvrir cette perle ! J’ai désencombré mon armoire ce matin : 4 sacs de linge qui vont profiter à d’autres en me libérant l’espace, le temps….. et surtout la tête! Merci de vos partages , de vos expériences à tous les deux qui m’inspirent ….et me motivent !

  • Répondre fara

    Bonjour Youri, même passion le tennis ! Il y a bien longtemps, les tournois et l’école de tennis, je n’avais pas les moyens de prendre une femme de ménage ou donner mes affaires au pressing, c’était une corvée en plus de cuisiner et travailler. Quand on est jeune cela paraît normal surtout quand on a vu sa maman avec 6 enfants s’occuper de son foyer. Je n’ai jamais pensé à déléguer une personne pour m’aider, je crois que je voulais que mon entourage profite des loisirs , cela est dans ma nature jusqu’à ce jour mais, maintenant je ressens le besoin de profiter de la vie en déléguant des personnes pour différents travaux à la maison et me donner à mes passions. Cet article a déclenché ce qui était dans un coin de ma tête. MERCIIIIII. Tjrs agréable de vous lire.

  • Laisser un commentaire

    169 Partages
    Partagez158
    Tweetez11
    Email

    Vous voulez vous simplifier la vie ? Recevez notre guide gratuit

    x