Comment alléger son emploi du temps
Epanouissement

Alléger son emploi du temps : 6 conseils essentiels

Nous avons tous par moments le sentiment de manquer de temps. Un peu comme si le temps imparti dans une journée, dans la semaine n’était pas suffisant pour tout faire. Personnellement, cela m’arrivait régulièrement avant. Quand cela se produisait, je me disais souvent « je n’aurais jamais le temps de tout faire», « je n’en peux plus», « j’ai trop de choses à faire ». Ces phrases tournaient en boucle dans ma tête et je me sentais constamment stressé, oppressé par cette montagne de choses à faire. 

Il m’arrive encore de ressentir ça parfois. Mais avec le temps,  j’ai appris à reconnaître rapidement ce sentiment d’être débordé et à agir dessus rapidement. Car savoir comment alléger son emploi du temps n’est pas inné, ça s’apprend. Et une fois que vous aurez appris à le faire, vous aurez plus de temps pour faire des choses qui vous plaisent vraiment au quotidien. Nous allons donc voir 6 conseils essentiels pour alléger son emploi du temps que vous pouvez appliquer dès maintenant.

1. Pour alléger son emploi du temps, il faut déjà savoir ce qui est le plus important dans sa vie

Pour alléger son emploi du temps, il faut simplifier sa vie et donc revenir à l’essentiel. La première chose à faire pour se libérer de ce sentiment de manquer de temps est de commencer par vous demander « qu’est-ce qui est important aujourd’hui dans ma vie ? » et aussi « qu’est-ce qui me fait vibrer ? » Ce qui fait vibrer vos proches ne vous fera pas forcément vibrer car nous sommes tous uniques. D’où l’intérêt de clarifier ce qui VOUS enthousiasme aujourd’hui. Et j’insiste sur le mot « aujourd’hui » car ce qui vous faisait plaisir ou était important il y a 6 mois ne le sera pas forcément maintenant. Nous changeons continuellement, d’où l’intérêt de mettre à jour régulièrement nos priorités et nos envies (tous les trimestres idéalement).

Cet exercice peut vous sembler compliqué. En effet, nous ne sommes pas forcément habitués à nous arrêter, à nous poser et à nous demander ce que nous voulons vraiment, quels sont nos désirs et nos envies.

Souvent, on se laisse embarquer par le rythme effréné de la vie et on arrive à 50 ans en se disant qu’on est peut-être passé à côté de l’essentiel.

Donc prenez quelques minutes, ou quelques heures pour réfléchir à ce qui est essentiel pour vous et notez vos réponses dans un petit carnet ou sur votre ordinateur 😉

2. Ensuite, il faut lister toutes vos activités

Maintenant que vous savez ce qui compte vraiment et vous fait vraiment plaisir dans votre vie, jetez un oeil à votre agenda. Ou si vous n’en n’avez pas, faites une liste de toutes vos activités récurrentes de la semaine : travail, études, cours de musique, cours de salsa, piscine, boire un verre avec les collègues, faire les courses, lessives, faire du shopping, mater une série le soir, etc.

L’idée est de noter toutes les activités qui remplissent votre vie, que ce soient les activités de loisirs, professionnelles et personnelles. Surlignez les activités obligatoires, celles que vous devez ABSOLUMENT faire comme aller chercher vos enfants à l’école, passer au pressing ou aller faire les courses.

3. Alléger son emploi du temps nécessite de virer le superflu

Il est maintenant temps de recouper les deux listes : celle de ce qui compte pour vous, vous enthousiasme et celle de vos activités quotidiennes (sauf celles qui sont surlignées). Et là, si une de vos activités quotidiennes ne rentre pas dans la liste de ce qui est important pour vous ou vous fait du bien, éliminez-la. Soyez sans pitié  😀

La vie est trop courte pour s’encombrer de choses qui ne nous apportent rien.Click to Tweet

Par habitude, on fait encore certaines activités alors qu’on n’y prend plus aucun plaisir. Donc tranchez dans le vif ! Prenez la décision de ne plus faire cette activité dès maintenant. Inutile d’attendre. Testez pendant 2 semaines et regardez si ça vous manque. Si c’est le cas, rassurez-vous, vous pourrez y revenir. Deux semaines d’arrêt permettent de faire machine arrière très facilement quelle que soit la tâche en question 😉

4. Déléguer certaines tâches pour gagner du temps

A ce stade, vous avez peut-être déjà réussi à libérer du temps dans votre agenda. Maintenant regardons du côté des obligations ou activités auxquelles on ne peut échapper (celles que vous avez surlignées). Si par exemple vous avez des enfants en bas âge, il faut leur donner le bain, les faire manger, etc. Prenez-les une par une et demandez-vous « puis-je faire autrement pour gagner du temps ? » Si ce n’est pas possible ou suffisant en gain de temps, « est-ce que je peux me faire aider ou confier cette tâche à quelqu’un ? »

Vous pouvez, si vous êtes en couple, déléguer certaines tâches à votre conjoint. S’il s’agit d’aller chercher les enfants à l’école et de s’en occuper en fin de journée, vous pouvez faire appel à un proche ou une baby-sitter. Pour gagner du temps pour les courses, vous pouvez faire vos courses en ligne. Vous avez compris l’idée : déléguez ce qui peut l’être 😉

5. Pour alléger son emploi du temps, il faut apprendre à dire non

Ce qui participe souvent au sentiment de manquer de temps, c’est qu’on n’arrive pas à dire non aux demandes de nos proches, collègues, patron, etc. La peur d’être rejeté ou abandonné en est souvent à l’origine. Si c’est votre cas, je vous invite à travailler sur votre affirmation et votre confiance en vous. Vous verrez que l’affirmation de vous-même vous aidera à gagner du temps !

6. Ne vous reposez pas sur vos lauriers et restez vigilant !

A un moment donné, on peut se sentir en paix avec soi-même, avoir le sentiment de bien gérer son temps et puis de manière presque imperceptible, une petite contrariété vient s’ajouter à une autre, puis une autre et on se retrouve à nouveau débordé. Soyez attentif à ces moments où ça bascule. Le meilleur moyen pour cela est de prêter attention à votre dialogue intérieur ainsi qu’à vos ressentis car notre corps nous dit quand ça ne va pas.

Pour moi, ce sentiment d’être débordé se manifeste souvent par des voix négatives dans ma tête « je n’aurai jamais le temps de tout faire », « faut que je me dépêche » et par une boule dans la gorge ou dans le ventre. Soyez attentif à ces signaux et agissez rapidement pour retrouver votre calme intérieur 🙂

Partagez cet article avec vos amis pour les aider à alléger leur emploi du temps et gagner en sérénité au quotidien !

Crédit Photo : Ryan McGuire / Glenn Carstens-Peters / Andy Tootell

Article précédent

Vous Aimerez Aussi

15 Commentaires

  • Répondre Camille

    Merci pour cet article très intéressant !

    • Youri
      Répondre Youri

      De rien Camille. Tant mieux si tu as trouvé des conseils intéressants pour alléger ton emploi du temps 😉

  • Répondre Nils Halbedel

    Bonjour Youri,

    Voici un article concis qui va droit à l’essentiel. J’aime beaucoup.

    Ce qui me parle énormément, c’est l’importance de savoir dire non et de faire des sacrifices pour se débarrasser des activités superflues. C’est dingue, mais bien souvent, on ne se rend même pas compte à qu’elle point on a tendance à se rajouter de nouvelles activités qui viennent nous bouffer notre temps.

    D’où l’importance de faire le point régulièrement et de toujours simplifier notre emploi du temps.

    À plus tard 🙂

    Nils

    • Youri
      Répondre Youri

      Hello Nils,

      Je suis content que tu aies apprécié l’article, d’autant plus qu’alléger son emploi du temps est un objectif prioritaire du minimalisme et donc qui me tient à coeur. Alors merci pour ton commentaire et à bientôt sur le blog 😉

  • Répondre Despagne

    Très bon article Youri, merci de ces quelques idées, conseils pour alléger mes journées.

    • Youri
      Répondre Youri

      Avec plaisir et à bientôt sur le blog !

  • Répondre Jeff Carlotti

    Salut Youri,

    Super article ! Je valide complètement le fait de prendre de temps de réfléchir à ce qui important pour nous aujourd’hui. Puis de regarder comment on a pris l’habitude d’occuper notre temps. Cela afin de supprimer ce qui n’est ni obligatoire, ni important pour nous. Merci aussi de préciser qu’il est possible de déléguer ce qui est obligatoire et pas important. Enfin, merci d’inviter à dire non car cela réduit le nombre de tâches en entrée de notre agenda.

    Ce dernier point est peut-être le plus difficile à faire et je suis tombé sur un super article pour apprendre à mieux dire non : https://riche-de-temps.fr/oser-dire-non-sans-culpabiliser/

    • Youri
      Répondre Youri

      Salut Jeff,

      Merci pour ton retour et l’article sur le fait d’apprendre à dire non, je vais aller y jeter un oeil !
      Au passage, ton blog est très sympa !

      A bientôt

  • Répondre HENOT

    J’appliqje au maximum ses conseils. Ce n’ Pas toujours facile car il faut écouter son intuition. Pour me débarrasser des objets, j’ ai la chance d’avoir près de chez moi Emmaus. Donc je donne au maximum sachant que tout est réutilisé ou recyclé.
    Merci pour vos conseils car ils ont besoin d’etre Réactivité régulièrement

    • Youri
      Répondre Youri

      Hello, tu as raison il est parfois nécessaire de relire encore et encore certains conseils pour bien s’en imprégner ! A bientôt

  • Répondre leila

    Très bien expliqué, merci. Moi j’ai mis du fluo rose sur ce que j’aime, vert sur ce qui est obligatoire mais que je peux réduire ou organiser différemment et en bleu ce que je n’aime pas. Ensuite j’ai fait en sorte d’avoir le plus de rose possible. Le fait de le poser sur papier est vraiment primordiale, le visuel me parlant plus. En plus, juste 2 roses en plus et 1 bleu en moins suffisent à faire une grande différence de qualité de vie.

  • Répondre leila

    C’est vrai, moi j’ai mis des codes couleurs sur mes listes pour que ce soit plus parlant et juste 1 activité plaisante en plus et 1 désagréable en moins suffisent à améliorer notre qualité de vie. Merci

    • Youri
      Répondre Youri

      Hello Leila, mettre de la couleur est une très bonne idée surtout quand on est très visuel. Merci pour ton retour et à bientôt !

  • Répondre fara

    MERCI Youri, ça me parle, il est vrai qu’on se sacrifie pour les autres, on ne dit jamais non et on se retrouve a ne pas faire ce qui était prévu. Article très intéressant qui m’a beaucoup aidé et qui m’a éclairé. Heureuse de vous lire

    • Youri
      Répondre Youri

      Merci Farah, en effet beaucoup de gens ont tendance à se sacrifier pour les autres car ils n’osent pas s’affirmer et dire non, souvent par peur de déplaire aux autres. Et pourtant, un simple NON permet d’alléger son emploi du temps immédiatement ! A bientôt 😉

    Laisser un commentaire

    Vous voulez vous simplifier la vie ? Recevez notre guide gratuit

    x