Comment se séparer des objets inutiles de 5 façons différentes
Désencombrement

Se séparer des objets inutiles : 5 façons de le faire !

Vous me direz, le plus difficile dans le fait de désencombrer sa maison, c’est la décision de se séparer des objets inutiles – parce qu’on y est très attaché parfois. Je vous répondrai par oui… et non. En fait, la destination future de l’objet dont on se sépare joue un véritable rôle dans la prise de décision de s’en séparer. En effet, si on sait ce qu’on va faire de nos possessions, il est parfois plus facile de faire notre tri.

Quand j’étais petite, ma mère m’a dit un jour : «Choisis un de tes jouets préférés pour le donner à un enfant qui n’en n’a pas ». A l’époque, il était difficile pour moi de prêter mes jouets alors m’en séparer, c’était impensable. Pourtant, je me souviens m’être sentie apaisée par la pensée que mon jouet irait à un enfant qui en avait besoin. Cette petite histoire illustre l’importance de bien choisir l’endroit où iront nos vieux objets afin de désencombrer nos maisons dans la plus grande sérénité possible. Voici 5 façons de se séparer des objets inutiles et ainsi de vous alléger du superflu.

1. On peut se séparer des objets inutiles en les recyclant

Dans un premier temps, avant même de se séparer définitivement des objets dont on n’a plus l’utilité, on peut penser à leur attribuer une autre fonction. En effet, réutiliser des objets ménagers est d’abord une excellente façon d’ajouter une touche unique à son intérieur. Ensuite, cela peut faire faire de belles économies ! Vous avez probablement certaines choses qui traînent dans votre grenier ou votre cave. Retroussez-vous les manches et faites preuve de créativité 🙂

Voici quelques exemples intéressants de transformations d’objets : de vielles housses de couette peuvent donner de très belles taies d’oreiller, une vieille valise peut faire un joli panier pour votre chien, une vieille échelle peut devenir un très beau porte serviette pour votre salle de bain ou encore des vielles tasses peuvent se transformer en bougies très originales.


 

2. On peut donner les objets dont on ne veut plus à des associations

De nombreuses associations caritatives récupèrent les objets usagés du quotidien pour en faire bénéficier les plus nécessiteux. Ainsi, on peut alléger ses placards tout en faisant une bonne action. Vous pouvez faire vos dons par Internet ou directement auprès des associations. Si vous souhaitez utiliser Internet, vous pouvez passer par le site www.cestbonesprit.fr qui est l’équivalent associatif du site Le bon coin.

En passant par ce site Internet, vous pouvez décider de donner tout ou partie du prix de vente à l’association de votre choix. Selon vos sensibilités, vous pouvez choisir d’aider les associations Théodora (visites de clowns pour les enfants hospitalisés), Aurore (réinsertion sociale et professionnelle des personnes en situation de précarité et d’exclusion), La ligue contre le cancer (prévention et promotion des dépistages, accompagnement des personnes malades et de leurs proches) et bien d’autres encore. L’acheteur qui répondra à votre annonce ne paiera pas plus cher mais il aura connaissance de l’association que vous soutenez et cela peut l’inciter à acheter votre article plutôt qu’un autre.

Si vous ne souhaitez pas passer par Internet, vous pouvez déposer vos affaires directement auprès d’associations caritatives pour qu’ils servent à d’autres personnes, plus démunies. Emmaüs, le Secours populaire ou encore la Croix Rouge française récupèrent meubles et objets de toutes sortes (vêtements, chaussures, bibelots, électroménager, etc), qui sont ensuite revendus à très bas prix dans leurs différentes antennes. Même si vos objets sont usés, ils pourront être restaurés avant d’être revendus. De plus, si vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer, l’association Emmaüs peut venir à votre domicile pour récupérer vos encombrants. Si vous voulez passer déposer des affaires, renseignez-vous bien sur les horaires d’ouverture des dépôts !

3. Il est possible de donner certaines de ses possessions à son entourage

N’hésitez pas à parler de votre démarche de tri autour de vous. Vous trouverez toujours des gens qui auront besoin de tel ou tel objet et qui seront ravis de récupérer des objets ou des vêtements gratuitement. Votre tante sera sûrement très contente de profiter des produits de soin ou de maquillage que vous n’utilisez plus. Votre petite cousine quant à elle se réjouira assurément de récupérer des vêtements que vous avez à peine portés.

Si aucune personne de votre entourage n’est intéressée par ce que vous souhaitez donner, vous pouvez encore passer par Internet via le site recupe.net qui permet de donner ses affaires plutôt que de les jeter, et le site donnons.org qui permet de donner ou de récupérer gratuitement des affaires dans votre région.

4. On peut récupérer un peu d’argent en revendant à des particuliers

Avec cette solution vous pouvez vider vos armoires et remplir votre tirelire, que demander de plus ? De nombreux sites Internet comme le Boncoin.fr proposent de mettre en relation acheteurs et vendeurs. Il existe également des sites d’enchères comme eBay où vous déposez votre annonce en fixant un prix de départ et l’acheteur le plus offrant repart avec votre bien. Vendre ses affaires sur Internet est très facile de nos jours.

Vous avez également l’option des brocantes et des vides greniers. C’est vrai qu’ils n’ont pas l’air très glamour de premier abord mais ils sont le lieu de la revente et des bonnes affaires par excellence. Vous n’avez qu’à louer votre emplacement auprès de la mairie, faire étalage de vos « trésors » et faire preuve de patience. Par contre, comme vous allez devoir rester sur place toute la journée, mieux vaut prévoir les sièges de camping, le parasol ou le parapluie selon la météo, la glacière et les boissons – fraîches ou chaudes selon la saison. Vous pouvez également inviter votre famille et vos amis pour être sûr de passer une bonne journée 🙂

5. En dernier recours, on peut se débarrasser d’objets inutiles en les jetant à la décharge

Cette destination est la plus radicale et est réservée aux objets que l’on considère trop usés pour servir à qui que ce soit. Il se peut qu’aucun de vos objets n’atterrisse dans cet endroit et c’est tant mieux. En effet, l’idée n’est pas de générer des déchets en désencombrant nos maisons. Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour vider vos placards en toute sérénité 🙂

Merci de partager cet article pour aider vos proches à se séparer des objets inutiles !

Crédit Photo : Jeff Sheldon / Leroy Merlin / Autour des Animaux

Article précédent Article suivant

Vous Aimerez Aussi

4 Commentaires

  • Répondre Hélo

    Concernant les brocantes et autres vide-greniers, il faut tout de même préciser quelque chose d’important : avoir de la patience, beaucoup de patience. Et de sang-froid. Desfois, il est difficile de rester de marbre devant un passant qui tente de négocier 20 centimes d’euros sur un tee-shirt d’enfant… 🙂

  • Répondre Ashura

    Perso ce que j’ai fais début d’année (et que je vais refaire plusieurs fois l’année prochaine tellement cela a diminué les objets inutiles et aéré les pièces) :

    -> J’ai ouvert mes penderies et y ai fais un premier tri de tous les vêtements que l’on ne met pas (passer de mode depuis 20 ans (haha) ou juste plus au goût de la personne) et quand cela a été fait j’ai retourné tous les cintres et en avril (un an après) je vais retirer tous ces cintres de ma penderie car si en un an ils n’ont pas été mis c’est qu’ils ne sont pas si indispensables que ça finalement … (et entre nous je pense que 10% de ma penderie est dans ce cas …)

    -> J’ai fais un premier tri en ouvrant les placards l »uns après l’autre (faites genre une armoire par jour le printemps ce n’est pas demain) et j’ai retiré tous ce qui ne servaient pas ou trop peu pour être gardé _ Et mon dieu il y a pas mal de choses qui ont été enlevés !

    -> Trier la boîte pharmacie, de un pour enlever les périmés mais de 2 pour savoir ce que vous avez car un jour j’ai jeté presque une boîte entière de Daphalgan parce qu’elle n’était pas rangée à sa place …

    -> Trier les produits d’hygiène et les cosmétiques : oui oui vous savez ce rouge à lèvre qui a 10 ans ou ce produit que vous n’avez même pas ouvert -> le premier à la poubelle, le second donnez le ! Les shampoings qui ne vous plaisent pas peuvent être utilisé dans la lessive (attention aux doses évidement mdr)

    => Et donc cette année après avoir trié une partie de ma maison j’ai tout mis dans des caisses bananes pour la brocante et le lendemain de la brocante tout ce qui n’a pas été vendu a été trié pour être donné ou recyclé ! 10 caisses bananes … et je suis LOOOOIN d’avoir tout trié je retrouve des choses que je ne savais pas que j’avais … des petits électro jamais ouvert … c’est moche de perdre de la place bêtement …

    • Youri
      Répondre Youri

      Waouh super initiative Ashura !
      Tu as bien raison d’aller à ton rythme pour faire du tri chez toi. Tu verras qu’à force de le faire, tu vas réussir à désencombrer de plus en plus vite. Et ensuite ta maison sera vraiment épurée et tu n’auras plus qu’à savourer.
      Un grand merci pour ton partage et à bientôt sur le blog ou la chaîne Youtube 😉

    Laisser un commentaire

    66 Partages
    Partagez54
    Tweetez12
    Email

    Vous voulez vous simplifier la vie ? Recevez notre guide gratuit

    x